Édito du président 2021

Édito SCGP 2021

Cette 18ème édition du Congrès de la SCGP marque, j’espère, le retour à une situation plus calme, permettant de renouer avec des congrès en présentiel.

Nous avions pu malgré tout en septembre 2020 à Clermont Ferrand nous réunir et depuis cette date, grâce à l’équipe de Com and Co, nous avons pu organiser de nombreux webinars afin de garder un lien. Il est évident cependant que cette nouvelle rencontre en présentiel marquera le plaisir de nous retrouver pour partager nos opinions, nos avis, parfois nos divergences, dans le but de déterminer un parcours clair dont les premiers bénéficiaires seront nos patientes.

Je souhaite que les nombreux participants pas encore membres de notre Société profitent de cette opportunité pour nous rejoindre, dans le but de renforcer le poids de la chirurgie gynécologique auprès de nos instances.

Paris aura l’honneur et le privilège d’organiser en octobre 2023 le Congrès de la FIGO. Notre Société en tant que représentante de la chirurgie gynécologique française, via son autonomie et sa présence au niveau du CNGOF, aura le devoir d’être présente afin de défendre et de montrer nos idées et nos compétences. Nous avons deux ans pour préparer cette opportunité valorisant nos talents.

Cet éditorial sera le dernier que je rédigerai en tant que Président de cette Société qui m’a fait l’honneur de m’accorder sa confiance durant trois ans. Je passe le relais au Dr Jean-Philippe ESTRADE, nouveau Président élu par un nouveau Conseil d’Administration qui a vu, je dirai enfin, apparaitre une féminisation de sa composition. Ceci représente le futur et j’espère de nouvelles opportunités pour peut-être aborder les problématiques de manière différente.

Excellent Congrès et beaucoup de plaisir

 

Pr Hervé Fernandez

Pr Hervé Fernandez